Une affaire de spécialistes

Par Géry Divry
Fondateur d’AXaires
Architecte DESA

Je suis souvent confronté a la perplexité d’un directeur d’établissement lorsque il est face à la nécessité de restructurer / recréer le plateau technique de son établissement.
Ce qui semble à l’origine une simple extension ou modification mineure du plateau technique va rapidement se transformer en un ensemble de modifications profondes de l’existant.
Il est préférable d’avoir dès le début de la réflexion une vision d’ensemble des problèmes qui peuvent se poser afin  d’orienter rapidement le projet dans la bonne direction.

C’est à ce stade que la présence de spécialistes au coté de l’établissement est primordiale, elle permet de gagner du temps, d’éviter des allers-retours interminables entre les utilisateurs, les services techniques et la direction pour régler des problèmes qui souvent n’en sont pas ou de gérer des .. caprices .. qu’une bonne argumentation écarte parfois facilement. Les médecins ont aussi besoin de sentir que ce projet majeur est bien accompagné, et ne doivent pas douter de la compétence des intervenants du projet qui doivent rester à leur écoute.

Il ne suffit pas d’avoir réalisé un ou deux blocs opératoires dans sa carrière pour pouvoir affirmer connaître le sujet, d’autant plus que la conception occasionnelle d’un plateau technique s’appuie le plus souvent sur un ‘Programme’ censé décrire l’ensemble des besoins et contraintes, à un point tel qu’on se demande parfois si l’auteur du programme n’est pas le véritable compositeur et le maître d’œuvre l’interprète. Or, on est souvent moins exigeant sur les références du Programmiste que celle de l’architecte, le Programmiste n’étant théoriquement censé que de mettre en forme les demandes des utilisateurs.

Nous arrivons donc au cœur du problème, les utilisateurs savent ils exprimer clairement leurs besoins ? ma réponse sera clairement non !

En consacrant au mieux quelques réunions de travail, réunions qu’ils positionnent comme ils peuvent dans un agenda surchargé, on obtient rarement des utilisateurs une réflexion profonde sur leur environnement de travail. La plupart du temps on obtient une répétition du vécu, une reproduction de schémas existants.

Comment dans un environnement de santé en pleine évolution peut on se contenter de reproduire ce qui a été imaginé il y a parfois plus de 30 ans dans un contexte tout diffèrent. Voila pourquoi la chaine Utilisateur-Programiste-Concepteur fonctionne souvent mal sur les projets hospitaliers

Je me suis servi de l’exemple du plateau technique car il semble évident à tous ceux qui se sont penchés un jour sur le sujet mais ma réflexion vaut pour tous les services d’un établissement et a fortiori pour la conception d’un établissement complet.

L’objectif que j’ai fixé à AXaires en m’appuyant sur mes 20 ans d’expérience de concepteur hospitalier est d’accompagner à tous les niveaux, les établissements et les concepteurs dans leurs projets hospitaliers.

Je vous laisse parcourir ce site pour découvrir comment..

Géry DIVRY

Bookmark the permalink.

Plus de Commentaires.